Tutoriel – Rocher


Peindre un rocher c’est avant tout lui donner une forme et une impression de profondeur. Comme tout objet que l’on dessine, pour qu’il soit un peu réel il faut donc créer du volume. Pour créer du volume, il n’y a que les ombres et les lumières qui peuvent vous aider. Il est donc important de toujours se définir une source de lumière et de travailler l’objet (ici le rocher) en fonction de celle-ci.

L’observation reste la meilleure école pour apprendre la gestion de la lumière.

Je commence donc par croquer rapidement la forme de mon rocher.

img 2016-01-23 à 21.45.01

Ne travaillant jamais avec les valeurs (nuances de gris) qui définissent les zones d’ombre (noires ou grises foncées) aux zones éclairées (blanches ou grises claires), je me choisis 3 luminosités d’une même teinte (une foncée, une claire et une moyenne) et je couvre ma forme avec la luminosité moyenne puis je dépose les ombres et les lumières par aplats de couleurs. Je fais cela assez grossièrement. (Config 1 – Starting and ending non actifs)

img 2016-01-23 à 21.48.52

Ensuite je lisse le tout en mélangeant un peu les différentes zones. Il ne faut pas trop lisser parce que la pierre est rugueuse, donc préférez une dureté (Hardness) de 2 ou 3 et une densité (Brush density) moyenne. (Config 2)

img 2016-01-23 à 21.53.30

Il ne me reste plus qu’à parfaire les contours avec une gomme dure (Hard eraser) et apporter les détails de la roche. (Config 3Starting and ending actifs) Le résultat reste à travailler, mais c’est juste un exemple.

img 2016-01-23 à 22.01.33

Configuration du pinceau

Config 1

img 2016-01-23 à 22.24.16

Config 2

img 2016-01-23 à 19.50.50

Config 3

img 2016-01-23 à 22.24.05


Tutoriels créés et rédigés avec Clip Studio Paint Pro – HélèneM ©2016 – All rights reserved


Soyez pas timide...